Les moyens de fixer vos photos

Miniature: 

Vous avez pris des centaines de clichés, vous les avez triés, imprimés et vous voilà devant votre album, prêts à débuter une séance Scrapobboking. La première question à se poser est comment fixer les différents éléments sur ma page. De nombreuses techniques s'offrent à vous :


Les coins autocollants :Spécialement conçus pour maintenir vos photos, l'intérêt est de pouvoir facilement extraire ou remplacer une photo de votre album. Mais l'utilisation se trouve vite limitée : il faut que les coins de votre photo soient carrés, ce qui restreint la possibilité de découper à votre guise. La plupart des coins finissent par se décoller, surtout lorsque la papier utilisé en fond est glacé ou plastifié. Et le côté esthétique est discutable. En résumé, ces coins, parfaits pour les albums photos classiques, ont, à mon avis, un intérêt limité pour le scrapbooking.


Le petit morceau de scotch : Pas forcément esthétique, la méthode est plutôt efficace. Vous pouvez trouver des scotchs imprimés de différents motifs qui peuvent rentrer dans le thème de votre page.


La colle UHU. Le fameux bâton de colle de notre enfance reste l'outil le plus facile a utiliser. Ne coule pas, ne tache pas et suivant les marques colle plus ou moins ! On  peut l'utiliser pour coller le papier et le carton, mais n'essayez même pas de tenir un strass ou un bouton avec ce type de colle. On peut le trouver dans n'importe quel magasin et a tout petit prix.


La colle à bois : Colle liquide blanchâtre, le pouvoir de fixation pour du carton ou du papier est impressionnant. Par contre la colle étant liquide, elle risque de faire gondoler vos éléments, évitez donc d'en badigeonner vos photos.


La colle néoprène.C'est la colle idéale pour coller vos petits éléments de décoration en plastique. Par contre ces colles ont tendance à dissoudre les couches protectrices et les couleurs de vos clichés. A utiliser donc avec le plus grand soin.


Les agrafes : Il fallait y penser! La difficulté est d'agrafer les éléments situés au milieu de la page, ce qui est possible en pliant le papier.


les œillets : Un seul œillet situé dans un coin de la photo permet de la garder mobile : parfait pour les pages un peu chargées ! La technique demande un peu de matériel : pour faire le trou puis pour sertir l’œillet.


Les agrafes parisiennes : Souvenez vous les pantins en papiers que l'on faisait plus jeunes. Les magasins de scrapbooking rivalisent d'imagination pour nous proposer des agrafes toujours plus jolies. La encore la photo peut rester mobile si vous ne la fixez qu'en un point et pas besoin de matériel supplémentaire pour les utiliser. Par contre l'épaisseur de l'agrafe est rarement compatible avec une utilisation dans un album de scrapbooking.

matériel:

vote: 
0
No votes yet